Contacter Auddice

C’est avec implication que nos équipes vous accompagnent pour mener à bien vos projets.
Découvrez certains d’entre eux réalisés dans votre région.

urbanisme

URBANISME

Élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal
Communauté de Communes Meuse Rognon (55)
Grand-Est

Témoignages

auddicé : Pourquoi avoir choisi d’élaborer un PLUi sur le territoire ?

« Le PLUi était une demande de certains élus de petits villages dans lesquelles des autorisations d’urbanisme avaient été refusées en l’absence de document d’urbanisme. Certains projets communaux avaient dû être abandonnés. Après réflexion entre les Conseillers Communautaires, nous avons décidé de prendre la compétence urbanisme afin de porter le projet d’un PLUi sur l’ensemble du territoire. En 2017, la Communauté de Communes Bourmont-Breuvannes-Saint-Blin a fusionné avec la Communauté de Communes de la Vallée du Rognon pour devenir la Communauté de Communes Meuse-Rognon. C’est une intercommunalité de 60 communes qui a été créée. La volonté des élus a été de faire un document sur l’ensemble du territoire en ralentissant la procédure côté Meuse afin de faire le diagnostic et les ateliers de PADD côté Rognon. Christophe LIMAUX, Maire de la commune de Sommerécourt et Vice-Président à la Communauté de Communes Meuse-Rognon, en charge de l’urbanisme.

auddicé : Quel est l’apport d’auddicé urbanisme dans l’élaboration du PLUi ?

« Nous bénéficions d’un prestataire très disponible qui a permis la mise en place d’un suivi de notre dossier très régulier et de qualité. Le bureau d’études a su également rester à sa place, c’est à dire avec un apport, une mission de conseils, mais qui respecte avant tout le choix des élus en étant à leur écoute. Deux chefs de projet dédiés se sont succédés mais la continuité de la mission a été assurée. Je pense que le trio « bureau d’études – chargé(e) de mission – élu », est la base pour que la démarche PLUi fonctionne. Le bureau d’études a su gérer l’animation de cette démarche, même sur un territoire de 60 communes. Nous sommes satisfaits de la qualité d’exécution, des productions également et puis des apports. Nous avons bénéficié d’excellents contacts en matière de conseil, de veille juridique… L’étude d’entrée de ville m’a marquée aussi. L’évaluation environnementale était quant à elle de qualité et assez complète aux vues de tous nos espaces naturels, les écologues sont revenus plusieurs fois car les zonages ont été revus. Pour la réalisation du PLUi, il faut une certaine disponibilité et une bonne conscience professionnelle. » Sophie GUIGNIER, chargée de mission urbanisme et aménagement du territoire à la CCMR.

Voir le témoignage complet ici

image description
image description
image description
image description
formation

FORMATION

Formation juridique
Association des Maires de France - Union Départementale des Maires de Dordogne
Val de Loire

Contexte
Une formation sur "les fondamentaux de l’urbanisme" alliant apports théoriques en droit de l’urbanisme, urbanisme réglementaire et exercices ludiques.
Une formation dispensée aux élus de la Dordogne pour le compte de l’Association des Maires de France et de l’Union Départementale des Maires de Dordogne.

Programme / projets
Un programme permettant l’acquisition des notions essentielles en matière de droit de l’urbanisme, de suivi d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal ainsi que l’apport de connaissances sur les outils de maîtrise foncière et sur les réponses à apporter aux demandes d’autorisation d’urbanisme.

Témoignages
Mme DOTRES, responsable formation de l’AMF, et M. REY, de l’UDM 24 témoignent :

auddicé : M. REY, vous avez suivi cette formation sur les fondamentaux de l’urbanisme, qu’en avez-vous retiré ?
« Nous avons apprécié cette journée de formation concrète qui a permis de ne pas s’éloigner des préoccupations de l’auditoire et de la réalité du terrain. Les attentes sont souvent différentes entre des élus ruraux et urbains. La formation a ici fait la part belle à de exemples pragmatiques et à la réalité du terrain. Notre département, composé de 505 communes adhérentes, est par ailleurs vaste et les élus ne se côtoient pas fréquemment surtout dans le contexte actuel. Nos élus ont ainsi pu échanger entre eux, chacun a trouvé un espace d’expression durant cette journée qui avait fait l’objet en amont d’une très forte demande d’inscription de nos élus. À ce titre, nous réfléchissons déjà à l’organisation d’une nouvelle journée de formation et d’échanges, les premières demandes me sont parvenues dès la clôture de cette journée de formation. »
M. Claude REY, Directeur de l’Union des Maires de Dordogne

Voir le témoignage complet ici

image description
image description
ville

PROJETS URBAINS

Etude OPAH-RU & SPR
Castelrenaudais et Château-Renault (37)
VAL DE LOIRE

Équipe d’étude : URBAN’ISM, R&C Architectes (Architecte du Patrimoine) & SOLIHA (volet habitat de l’OPAH – OPAH-RU)

Contexte

Accompagnée par une équipe pluridisciplinaire et par l’application d’une méthodologie unique, la collectivité souhaite définir une stratégie de revitalisation du territoire ciblée sur le centre-ville de Château-Renault et sur les centralités de 16 bourgs de la Communauté de Communes.

L’innovation porte sur le couplage d’un outil opérationnel dédié au logement – l’OPAH-RU – et d’un outil réglementaire de protection du patrimoine bâti urbain et paysager – le PVAP. Avec un objectif clair : revitaliser les lieux de centralité en particulier par la rénovation du parc de logements, tout en adaptant les dispositions de protection du patrimoine aux enjeux du renouvellement urbain de la ville centre.

Programme / projets

L’équipe assure la coordination entre la définition des deux outils sur les plans juridique et calendaire. L’agence intervient aussi dans les dimensions architecturales et paysagères des secteurs étudiés pour la définir la stratégie sur l’amélioration de l’habitat, et pour contribuer au maintien des commerces et à la qualité des espaces publics.

-  Diagnostic partagé sur le terrain avec l’ensemble des acteurs (enquête peuplement, un diagnostic technique à l’échelle des bâtiments et une analyse de la valeur patrimoniale du bâti et de son état de dégradation…)

-  Rédaction du volet OPAG et OPAH-RU (analyse quantitative et qualitative des objectifs à atteindre en matière d’amélioration de l’habitat, rédaction d’un programme d’actions opérationnelles ciblé sur des secteurs prioritaires…)

-  Réalisation du corpus réglementaire du futur PVAP

image description
image description
image description
image description
ville

PROJETS URBAINS

Aménagements de la ZAC du Moulin à Corzé (49)
ALTER
VAL-DE-LOIRE

Équipe d’étude : auddicé urbanisme, SUEZ (Safege)
Montant des travaux paysagers phases 1 et 2 : 233 520,35 € HT

Contexte

La municipalité de Corzé a décidé d’assigner à ce quartier des qualités de mixité urbaine et sociale, d’évolutivité du projet et de performance environnementale.
Cherchant à décliner et respecter « l’esprit du lieu », la conception du quartier du Moulin à Vent s’articule autour du vocabulaire identitaire du Loir. Le projet s’appuie sur une armature paysagère structurante, véritable colonne vertébrale qui affirme son rôle fédérateur du fait de la multitude de ses fonctions (cadre de vie arboré et végétal, support des déplacements doux, gestion des eaux pluviales, corridors écologiques…).
L’agence assure également une mission de conseil et veille à la cohérence entre tous les projets de construction l’opération.

Programme / projets

Phase 1 - Réalisation sur 3.7 ha de 18 logements collectifs ou intermédiaires, 11 logements groupés, 22 terrains à bâtir avec pour objectifs de  :
• Favoriser une mixité sociale et une diversité des classes d’âges, par la variété de types de logements en termes de surfaces comme de financements
• Favoriser une démarche environnementale dans la conception du quartier, et lors de la réalisation, puis de l’utilisation des logements
• Favoriser une bonne orientation des logements et maîtriser l’impact des masques solaires des futures constructions les unes par rapport aux autres
• Créer des coulées vertes récréatives structurantes à l’échelle du quartier, tout en valorisant la relation visuelle au bourg ancien depuis le cœur du nouveau quartier
• Créer une grande perméabilité piétonne et vélos au cœur du quartier à l’image du cœur de bourg ancien
• Favoriser la réduction de la place de la voiture dans le quartier à travers la gestion des stationnements

image description
image description
image description